L'agriculture s'invite à Lyon

Un Dimanche à la campagne - 13 mai 2012 - Place Ambroise Courtois - Lyon

affiche

Le 13 mai, les jeunes agriculteurs de Rhône-Alpes aidés par le comité des fêtes du quartier Montplaisir à Lyon ont présenté aux Lyonnais leurs produits et leur métier. Une journée réussie pour recréer des liens distendus entre la ville et la campagne.

Dès le matin de ce dimanche ensoleillé tout est en place sur la place Ambroise Courtois dans le 8e arrondissement de Lyon où les jeunes agriculteurs de Rhône-Alpes ont dressé les stands d'un "Dimanche à la Campagne". Une opération de promotion des produits agricoles de la région, du métier d'agriculteur, de l'image de d'une profession et d'un milieu que les populations urbaines ignorent souvent. Cette rupture, "ce tremblement de terre historique", selon la formule du philosophe Michel Serres, du lien entre l'agriculture et les urbains sont si profonds qu'il faut tout reprendre à zéro. Capucine, la vache holstein sert à expliquer d'où vient le lait et à rappeler qu'elle n'a pas de lactation si elle ne fait pas un veau par an. Plu loin, il faut montrer les graines de céréales pour que chacun distingue le blé ou le colza et sache qu'avec l'un ont fait le pain et avec l'autre de l'huile et des tourteaux ! Les savoyards travaillent le lait et fabriquent en direct un fromage. C'est magique pour les yeux d'un petit lyonnais ! Sur le stand de l'Isère, les noix sont à l'honneur et beaucoup découvrent qu'un producteur de noix c'est un nociculteur. L'un d'eux montre comment casser les noix sans briser le cerneau.

Retisser des liens ville/campagne

Les arboriculteurs écrasent des pommes pour faire déguster le jus encore chargé de pépins. Les producteurs de clairette de Die sont là et les viticulteurs du Beaujolais font redécouvrir aux Lyonnais la qualité de leurs vins trop souvent méconnus d ela ce vaste marché de proximité qu'est la ville de Lyon. Tout a été prévu pour attirer et combler les familles lyonnaises. Car, le ciel aidant, elles sont venues nombreuses découvrir le four mobile qui cuit le pain, un spectacle de clowns acrobates de qualité, des chèvres, des moutons et des jeux concours à traveurs lesquels petits et grands, apprennent à connaître l'agriculture, ses produits et les métiers qu'elle offre. Une journée qui permet de renouer des liens et de rappeler aux commateurs, comme l'affirme le président des Jeunes Agriculteurs de Rhône-Alpes Benoît Claret : "vos emplettes sont nos emplois mais elles sont aussi vos paysages". Il faudra le dire et le redire à une société qui collectivement a perdu la mémoire du travail des champs et des étables...

 

Diaporama Un dimanche a la campagne

Retour à la page précédente