L'Agriculture dans le département du Rhône

photodepartementrhone

La surface agricole utilisée (SAU) dans le Rhône représente en 2010, 138 649 ha soit 42 % de l'ensemble du territoire du Rhône. Elle ne représente que 9,65 % du Territoire agricole de Rhône-Alpes et seulement 0,51 % du Territoire agricole français.

Dans le département du Rhône nous perdons chaque année environ 1 000 ha de terres agricoles (entre 2000 et 2010, le département du Rhône a perdu 11 327 ha de terres agricoles). L'urbanisation est en constante évolution et il devient de plus en plus difficile en périphérie des grandes aglomérations de garder un agriculture d'élevage.

Les exploitations

En 2010 on pouvait rescencer 5 948 exploitations agricoles sur le département du Rhône ce qui représente 15,24 % des exploitations de la région Rhône-Alpes et 1,21 % des exploitations de France.

Voici la répartition de ces exploitations suivant leurs productions :

  • Grandes Cultures : 505 exploitations soit 8,5 %
  • Maraîchage et horticulture : 282 exploitations soit 4,7 %
  • Viticulture : 2 426 exploitations soit 40,79 %
  • Fruits : 295 exploitations soit 4,96 %
  • Bovins lait : 728 exploitations soit 12,24 %
  • Bovins viandes : 395 exploitations soit 6,64 %
  • Bovins mixtes : 111 exploitations soit 1,87 %
  • Autres herbivores (ovins et caprins) : 477 exploitations
    soit 8,02 %
  • Elevages hors sol (volailles, poules pondeuses, truies, porcs..) : 94 exploitations soit 1,58 %
  • Polyculture, polyélevage : 635 exploitations soit 10,67 %.

repartitionexploitationrhone

De 1979 à 2010 nous avons enregistré une forte baisse du nombre d’exploitation dans le Rhône. Nous sommes passés de 14 044 exploitations en 1979 à 5 948 en 2010 soit une baisse de 42,35 % en 30 ans (avec toutefois un léger rebond depuis 2007). Notre département souffre d’une érosion de son nombre d’exploitation mais pour la même période la région Rhône-Alpes a perdu 62,41 % d’exploitations et la France 59,85%.

Plus de 50% des exploitations du Rhône ont une superficie de moins de 20 ha ce sont de petites exploitations et ce chiffre s’explique aussi par la forte présence de la viticulture sur notre département avec le beaujolais au nord, les coteaux du lyonnais au centre et le pays de la Côte rotie et du condrieu au sud. Mais le Rhône c’est aussi :

  • l’élevage bovin et laitiers pour la majorité, caprin et ovin,
  • de l’arboriculture avec au sud du département une forte densité de verger où l’on retrouve : pomme, poire, pêche, cerise, nectarine…
  • les petits fruits rouges avec la capitale de la framboise - Thurins.
  • Le maraichage avec de petites structures sur tout le département et de plus grosses sur la plaine de l’est lyonnais
  • Les grandes cultures
  • De nombreux transformateurs : charcuterie artisanale, fromage, viande, fruits…

jaexploitationsau

 

paysage

allaitant

verger

cereales

mtbeaujolais

montbeliardes